Carré 98

Carré d'étude réservé par Naomie BLEU


Le parking d’Echirolles

Nom du lieu : Carrefour, Grand’place, Echirolles

Ce matin, juste après que le jour se soit levé sur la ville, j’arrive sur le parking de Carrefour. A mon arrivée, il n’y a personne. Puis, au fil des heures, le parking s’éveille et s’anime peu à peu. J’aperçois au loin des personnes âgées attendant avec impatience l’ouverture des portes du magasin.
Je m’approche et je découvre un parking couvert au rez-de-chaussée. Je vois que celui-ci a été aménagé, des oliviers en pots agrémentent l’endroit. Malgré cet effort le lieu reste néanmoins sans âme. Je rentre à l’intérieur et j’observe des voitures, rien de plus normal. Nous sommes dans un parking. Je remarque à l’entrée un stand de fleurs éphémère, leur couleur ravive cet endroit plutôt sombre. Ensuite, je prends l’escalator et sur ma gauche j’aperçois des caddies parfaitement rangés, leur couleur rouge vif attire mon regard. Cette teinte réchauffe l’atmosphère car celle-ci se reflète au plafond.
Arrivée à l’étage, la lumière du jour s’est intensifiée et face à moi une rangée d’arbres jaunâtre contraste avec la couleur grisâtre du parking. Maintenant, je suis sur le toit parking et cette fois ci à l’air libre. A cette heure ci, il est presque vide et j’entends le bruit des automobiles qui passent dans la rue adjacente. Des lampadaires alignés avec les places de parking emmènent mon regard à l’horizon. Au loin, j’aperçois les montagnes enneigées qui semblent encercler Grand’place. De plus, les arbres habillés de leurs belles couleurs d’automne réchauffent l’atmosphère. Je perçois le bruit des véhicules qui est uniforme mais aussi je suis surprise d’entendre et de voir des corbeaux voler et croasser au dessus de ma tête. J’ai l’impression d’avoir quitté le Carrefour bruyant grâce au paysage qui borde cet endroit. Néanmoins, des voitures continuent d’arriver et des clients masqués prêts à faire leur courses descendent, ceux-ci ont l’air pressé et ne prennent pas le temps d’admirer le décor qui nous entoure.
Une journée animée s'annonce.

Des bruits ambiants

Des caddies bien rangés

Nous voilà à l’air libre

Une vue apaisante