Carré 97

Carré d'étude réservé par Larissa DE OLIVEIRA CUTRIM SERRA


L'Avenue Edmond Esmonin: passage pour certains, refuge pour d'autres

Samedi, le 17 octobre 8h58
Peu de voitures. Je marche beaucoup jusqu'au bout des immeubles, les bâtiments ont été faits pour s’adapter au rythme des voitures (s’ils étaient courts les voitures ne verraient que des silhouettes-floues en passant à grande vitesse). Carrefour est une figure importante dans l’ambiance, les gens vont tous au supermarché avec leur caddie. J'entends des voitures, les oiseaux chantent et il y a un peu de vent, des feuilles tombent des arbres.
Jeudi, le 22 octobre 11h53
Beaucoup de gens passent, différents de ma précédente visite. De nombreuses voitures sont présentes et le feu de circulation crée un rythme, on réalise que le son de l'ambiance change lorsque le feu est vert ou rouge. Samedi le mouvement était si faible que je n'ai pas remarqué que la rue adjacente ressemblait à une rue pour la circulation automobile. Le son qui se démarque est principalement celui des voitures, je n'entends pas facilement les oiseaux et les feuilles tomber, les autres bruits sont vraiment noyés par les voitures.
Dimanche, le 25 octobre 7h30
Il n'y a personne, le supermarché n'est pas ouvert. Après trois visites, je suis à l'aise pour m'asseoir et ouvrir mon cahier pour dessiner. Bien que je sois au milieu de deux avenues il y a un couloir créé par les arbres, qui est peut-être plus large que les deux avenues à côté, et qui donne l'impression d'un refuge. Une dame m'a abordée pour me demander ce que je faisais et à ce moment-là j'ai pris conscience que je faisais partie de l’ambiance. Je ne me percevais pas comme intégrée à l'ambiance les autres jours car les gens utilisaient cet endroit seulement comme un passage, donc s'arrêter et parler n’était pas facile à faire.
J'ai découvert un endroit à chaque visite. Parfois un lieu calme où je peux m'asseoir, parfois un lieu animé où tout le monde ne fait que passer. Mais qui a retenu mon attention sur l'Avenue Edmond Esmonin? Un lieu qui peut être un passage pour certains et un refuge pour d'autres.

Image d'un jour animée à L'Avenue Edmond Esmonin

Une fin d'après-midi au refuge de cette avenue

Une rue calme à côté d'une avenue très fréquentée

Un dimanche sans le bruit des voitures