Carré 88

Carré d'étude réservé par Eda DOGAN


Promenade à Arlequin

01/10/2020

C'est la première fois que je mets les pieds ici. Mi-automne, il fait frais. Tout autour de moi est gris : le sol, les immeubles, le ciel. Seuls les arbres apportent un peu de couleur. Passant du rouge carmin au jaune ocre; c’est à cette saison qu’ils ont le plus beau des feuillages.
Après quelques minutes de marche, je tombe sur une crèche. Elle se situe en hauteur, sur une petite colline, entourée de grillages. On dirait une forteresse. En un instant, l’appréhension que je ressentais du fait de me retrouver seule dans un quartier inconnu s’est estompée.


22/10/2020

Aujourd’hui je suis accompagnée, c’est tout de suite plus amusant.
Huit heures trente du matin, la plupart des volets sont encore fermés. On observe le linge sec suspendu aux balcons des immeubles.
Une chose dont je me suis rendue compte cette fois-ci, c’est qu’il m’était impossible de nommer l’endroit où j’étais. Il n’y a aucun moyen d’identifier le nom de la rue, ni le numéro des immeubles. Et cette sensation m’a été confirmée quand un livreur de colis est venu demander à mes amies et moi si on pouvait lui renseigner l’adresse du bâtiment où l’on se trouvait. On avait l’impression d’être dans un quartier fantôme, c’est assez mystérieux.


17/11/2020

C’est aujourd'hui la troisième fois que je viens dans cet endroit. Je me suis surprise à apprécier ce lieu. Peut-être que c’est le fait que l’on soit confinés et que cet endroit soit mon unique sortie de la semaine qui fait que je l’apprécie autant. J’ai pris l’habitude de venir ici. Je n’ai plus besoin du GPS pour me guider, je connais la route par coeur. J’emprunte les chemins crées dans l’herbe par les habitués du quartier.
Les dernières feuilles qui luttaient sur les arbres sont maintenant tombées, laissant apparaître leurs fines branches. Le temps s’adapte à mes émotions : le ciel est bleu et dégagé de tout nuage. Les oiseaux chantent, les enfants jouent, c’est agréable de se retrouver ici.

Les enfants jouent calmement lors de leur récréation.

Intérieur des immeubles. Vue plongeante sur la cage d'escalier.

Photo de la crèche en arrière plan entourée d'arbres au feuillage automnal.

Photo des escaliers permettants d'accéder à l'entrée des immeubles.