Carré 83

Carré d'étude réservé par Marina TERRANA


Une rue, deux jours, deux ambiances.

01/10/2020 : 16h30 *DRIIIING* ça y est, il est l’heure ! Face à l’école j’aperçois les enfants qui sortent en courant, rejoindre papa ou maman. Quelques voitures passent devant l’école, une ou deux s’arrêtent en chemin, une fraction de seconde, afin que son enfant grimpe dans la voiture et direction la maison.
Derrière moi, de grandes résidences avec quelques fenêtres ouvertes, on entend quelques morceaux de conversation, des casseroles… Ah ! Quelqu’un prépare le dîner. Je me trouve sous des arbres, le ciel est gris, le vent souffle légèrement dans les feuilles qui menacent de tomber.
Tout le monde est rentré chez soi, la rue est de nouveau déserte. *TUUUT* aïe deux voitures manquent de s’entrechoquer dans l’allée d’à coté.
Le vent souffle un peu plus, il va sûrement pleuvoir…


25/10/2020 : 10h00 Dimanche matin, la cour de l’école est déserte, le soleil n’est toujours pas au rendez-vous, les feuilles des arbres continuent de danser alors que d’autres sont déjà à terre. L’herbe sous mes pieds est humide, il a du pleuvoir la nuit dernière.
Il fait froid aujourd’hui aucune fenêtre n’est ouverte, des volets sont encore fermer, certains profitent du week-end pour se ressourcer.
Une ou deux voitures passent tranquillement, deux ou trois passants, mais l’ambiance reste relativement calme.
Quelques gouttes commencent à tomber, je rebrousse chemin.

patience... les parents masqués attendent devant le portail encore clos la sortie de leurs enfants.

cours de récréation de l'école maternelle déserte en ce dimanche matin, 10h00.

ciel gris, nuageux, la rue est déserte, personne en vue.

sous les arbres, les grandes résidences nous donnent l'impression de toucher le ciel gris.