Carré 52

Carré d'étude réservé par Andaman GOALEC


Synesthésie

Nom du lieu : Paroisse de la Sainte-famille, 6 rue de Chamrousse

Les bruits lointains d'outils martelant le sol m’accueillent dans une petite rue, nous permettant d'accéder sur une propriété abritant une église et son parking. Le bruit des graviers se frottant les uns aux autres sous le poids de mes pas viennent accompagner le martellement des marteaux-piqueurs. Néanmoins, le bruit semble lointain voire étouffé, le lieu est calme, nous ne remarquons pas les bruits qui font parties de nos quotidiens, il faut écouter pour entendre. Il fait froid, le ciel est couvert, l'atmosphère est oppressante. L'odeur du béton mouillé nous plonge totalement dans cette ambiance pesante.
En entrant dans le parking, mis à part une multitude de pigeons regroupés au même endroit, je ne vois aucun signe de vie, il n'y a personne et toutes les voitures sont immobiles. Le lieu semble éteint et laissé à l'abandon. D'autre part, les graffitis renforcent cette sensation et donnent un sentiment de négligence dans un endroit pourtant utilisé et fréquenté. Une partie du lieu est entouré d'un grillage et suggère que ce dernier est en travaux, pourtant il n'y a aucun ouvrier ni marteau-piqueur en vue. De plus, il est étonnant de voir le bâtiment dans lequel l'église se trouve, en effet, il y a plusieurs portes d'accès: une principale et d'autres situées au 6, 8 et 10 de la rue comme si à l'origine, le bâtiment n'était pas censé accueillir une église mais plutôt des habitations.
En entrant dans l'édifice, l'odeur chaude de "vielle église" vient immédiatement me chatouiller le nez mais reste nettement moins forte que dans une église traditionnelle, la température et l'éclairage réchauffe l'ambiance du lieu tout en me faisant ressentir un sentiment familial. C'est une fois arrivée à l’intérieur que l'on m'explique les raisons pour laquelle l'église est dans un bâtiment si particulier: un incendie à détruit l’édifice principal en 2019 d’où la présence de travaux.
L'intérieur chaleureux et accueillant rompt complètement avec l’extérieur lourd et étouffant.

écouter ou entendre ?

rencontre entre naturel et citadin

une cage à ciel ouvert

une image, plusieurs lectures