Carré 4

Carré d'étude réservé par Sofia LYAMOURI

Un paysage figé dans le temps à l’écart de la ville.

Nom du lieu : La vigne du père gras.

En ce début d’octobre, nombreux sont les visiteurs de ce lieu considérés comme morts durant les 3 prochaines saisons qui vont se succéder .
Néanmoins le chemin menant vers la Bastille reste difficilement accessible est donc peut convoiter. Pour y parvenir on est en immersion dans une sorte de foret réhabilité par l’être humain, qui nous offre un retour aux sources et de la tranquillité.
À mon arrivée il était déjà midi, un beau soleil à son apogée, m’attendait déjà depuis longtemps accompagné d’un brin de vent.
Le vent léger, soufflait à travers les branches des arbres en nous donnant une sensation de bien-être.
Des oisillons chantonnés à proximité et nous rappeler les souvenirs du beau temps de la saison dernière. Les vignes ainsi que la verdure qui nous entour, de couleur vives ravivent nos sens.
L'ensemble donnait au lieu un aspect magnétique où le temps semblait ralentir et même parfois s’arrêter.
Cependant la réalité nous rattrape très vite en nous sortant de notre rêverie lorsque les ondes sonores produites par la circulation de la ville en parallèle viennent parasiter notre concentration, et nous imposer un stress qui vient nous titiller. Tout cela est également coupé par l'agitation des visiteurs véhiculé, ou des randonneurs qui entraînent un bruit du gravier sous leurs pas, est des travaux effectués à proximité .
L’architecture moderne et contemporaine qui nous ceinture permet de maintenir un équilibre entre les vestiges de notre passé et le monde d’aujourd’hui, en plus d’embellir ce lieu tout en laissant la vedette à l’élément qui a toujours été présent sur terre « la nature ».
Malgré le faite que mon carré soit majoritairement pris par un champ de vigne, ce lieu nous donne l’impression d’être dans un monde à part isolé de Grenoble, qui nous procure une sensation indescriptible et qui nous pousse à ne plus jamais vouloir revenir à la réalité, et rebrousser chemin pour retrouver notre routine monotone.

Le rythme de la nature impacter par l’être humain.

Un sentier nous menant au sommet en nous offrant une vue implacable.

Le fruit défendu.

Un monde de stress ceinturée par la tranquillité.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2023