Carré 37

Carré d'étude réservé par Améline MONNIER

Un espace mouvementé par les ambiances et les sons

Nom du lieu : Rue Lesdiguières

En ce début d'après-midi de novembre, après la fin d’une fine pluie, le temps reste humide, la température est assez basse et je suis suivie par un petit vent froid. Il est aux alentours de 14h et je marche dans ce carrefour rue Lesdiguières. L'endroit est très large et agréable, et son organisation très axée et cadrée, notamment par le biais du croisement de deux longues rues. J'observe et j'analyse chaques faits et gestes autour de moi, au premier abord, les bâtiments environnants sont très massifs et imposants, style 19ème siècle pour la plupart, dont notamment le lycée Champollion à proximité, des trottoirs larges pour permettre une circulation fluide des piétons, et le tout, couronné par un alignement d'érables aux abords de la route qui commencent à perdre leurs feuilles avec l’approche de l’hiver.

Cependant, un élément attire d'autant plus mon regard, derrière un large mur avec des barreaux à l'image d'une prison, un lycée encadré par un impressionnant bâtiment en forme de U, c'est le lycée Champollion. A son habitude, toutes les heures la sonnerie retentit, provoquant le passage et le brouhaha des élèves, certains marchent, d'autres courent, et se bousculent. Mais pas aujourd’hui ! En effet, ce sont les vacances, je me contente donc seulement des bruits incessants des passages de véhicules, de bus et de vélos, au sein de ce carrefour.

Le temps passe, mais le trafic dans cette rue n'a pas diminué. A la tombée de la nuit, l'ambiance change. Les lumières des feux tricolores dominent le carrefour sombre, éclairé par plusieurs réverbères et les phares des voitures. La circulation des piétons et des vélos est devenue étonnamment importante, et dans ce froid glacial, le bar dans le noir semble avoir une seconde vie, de plus en plus attirés par ses lumières vives et chaleureuses, suscitant la curiosité des passants.

Le passage des différentes voies dans le même lieu

Malgré le passage certains oubliés se font

Derrière cette forteresse le savoir prend vie

Toujours traversé le carrefour est mouvementé

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2023