Carré 303

Carré d'étude réservé par Mathis CAZZOLA

Un espace de verdure enclavé

Nom du lieu : Rue Sacco et Vanzetti, Saint-Martin-d'Hères

Ma parcelle est divisée en trois parties distinctes ; la première qui est un parking sablé ou attendent des voitures depuis une éternité pourrait-on croire, sans doute pour les habitants de la résidence que l'on voit plus loin. La deuxième, un carré d'herbe coincé par les deux autres et la dernière la voie ferroviaire surélevée pour des raisons de sécurité, reliant la gare de Grenoble université Gières et la Gare principale de Grenoble.

Lors de chaque visite, bien qu'à différents jours et horaires, la même sensation d'oppression, d'inconfort me prenait. C'est un lieu bruyant du fait des travaux qui s'y déroulent et de l'inlassable bruit de moteurs sur la départementale non lointaine, contrastant avec le chant des oiseaux. Le tout est ponctué des passages des trains et de quelques rares individus se dirigeants en toute hâte vers leurs automobiles. La verdure urbaine apparaît symboliquement comme un coin paisible, de repos qui a été conçu pour cela ce qui n'est pas le cas de mon espace. Je me pose encore des questions sur son utilité puisque dépourvu de jeux pour enfants ou de bancs pour s'asseoir mais il est Le seul point positif selon moi est la présence d'arbres qui commencent à se parer en ce mois d'octobre d'un dégradé de rouge, orange et jaune pour mon plus grand plaisir visuel.

De plus, deux fois sur trois, il pleut légèrement accentuant mon envie de rentrer au chaud au plus vite. La troisième, le ciel est dégagé, d'un bleu limpide mais la rosée fraîche et matinale imbibe mes chaussures en toile et me gèle les pieds. Cela a influencé de manière indirecte sur ma perception du lieu et du moment vécu.

Paysage calme si ce n'est le passage d'un camion de chantier et d'un chat qui chasse. Fond sonore très désagréable.

Barrière matérialisée par un grillage ou poussent buissons et autres mauvaises herbes, empêchant tout accès à la voie de chemin de fer.

Parking boueux avec au second plan des camions réalisant un chantier, interdisant le passage habituel. Il y a aussi un entrepôt de matériaux plus loin

Point de vue du parking qui donne sur le "parc" barricadé de tous le côtés.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022