Carré 287

Carré d'étude réservé par Emeline AMOROS

Une friche et des barrières

Nom du lieu : St Martin d’Hères, rue Georges Pérec

Mon carré comprend un angle de bâtiment en taule chez SFR et une partie de ce qui ressemble à un ancien parking clos avec des barrières de chantier. Il y a quelques arbres et des ronces au niveau de la limite qui sépare les deux parties.

Première visite le vendredi 15 octobre à 18h :
J’ai été surprise de voir que la rue a été réaménagée : il y a maintenant le nouveaux bâtiment des archives de l’Isère à la place de l’espace vide que l’on voyait sur la carte.
Le vieux goudron n’est pas très attirant, mais la nature semble petit à petit reprendre ses droits : des petites plantes et quelques jeunes arbres poussent dans les fissures et les graviers. Le contraste entre la nouveauté de la rue et cette friche est surprenant, ce terrain est probablement lui aussi voué à être transformé. La rue est plutôt propre calme et agréable mais on entend les bruits provenant de la rue d’à cotée où se situe l’entreprise LAFARGE.

Deuxième visite le vendredi 19 novembre de 15h 30 à 17h :
Vers 16h30, j’ai pu assister, probablement, au moment le plus animé de la journée : j’ai vu les ouvriers, contents d’avoir finis leur journée, revenir garer leurs engins de chantiers de l’autre côté de la rue.
Les couleurs en fin de journée sont très belles surtout quand les rayons du soleil viennent faire briller les feuilles jaune des arbres. Lorsque que le bruit de la rue d’à côté s’arrête on peut entendre le chant des oiseaux et quelque fois le chant des corneilles vient couvrir les autres bruits et apporter une ambiance lugubre.

Mes émotions sont mitigées, en allant sur ce terrain j’ai d’abord éprouvée du dégoût et de la solitude, mais en regardant de plus près je l’ai trouvée agréable et apaisant. J’étais dépitée et je ne voyait pas ce qui pouvait bien être intéressant mais j’ai fini par l’apprécier et même le trouver beau.

Passage de corneilles dans le ciel aux dernières lueurs du jour

Végétation recouvrant la limite grillagée entre SFR et la friche

Caché derrière les arbres, le bâtiment SFR et l'antenne

Vue d’ensemble de cette surface laissée en friche avec la végétation qui pousse dans les fissures du goudron

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022