Carré 285

Carré d'étude réservé par Clémentine THOILLIEZ

Le désert trouvé

Nom du lieu : Zone d'activité les Glairons - 22 rue Diderot

Je marche vers ma première visite sur la zone d’activités des Glairons à Saint-Martin-d’Hères 22 rue Diderot , une des intersections de la rue des Glairons. C’était un mercredi à 18h40 en début de soirée du mois d’octobre , avec un beau ciel d’automne qui était présent et les nuages roses qui surplomber le ciel. Une beauté qui était en fort contraste avec le lieu ou je me trouvais.

En arrivant deux trois panneaux qui m’aident à comprendre l’ambiance de ce lieu. C’est une zone d’activités avec un coté un endroit de dépôts et de rechargement avec également un garage au tout début de la rue , et de l’autre un endroit en pleine reconstruction.
Observer un endroit où personnes ne s’arrête , aucun passage ni piéton. Le calme règne. Le désert en un mot. Seul le bruit des oiseaux qui volent résonne dans la rue. Ne pas se sentir à sa place et accueillie c’est ce que j’ai ressentie.

En tant que piétons , ce lieu n’est pas conçu pour que l’on ait envie d’y rester. En s’arrêtant un sentiment qui laisse une ambiance d’insécurité lorsqu’on s’y retrouve seul. Avec au sol une bouteille d’alcool qui traîne et une barrière complètement à la renverse. Le champs de vision est restreint , avec les haies et les arbres de part et d’autre qui coupent la vue. En arrière plan les montagnes qui essayent de montrer leur sommet.

Pourtant quelques voitures et deux camions mais personne a l’horizon. L’ambiance désertique de ce lieu contraste fortement avec les rues passantes des alentours , deux mondes pourtant si proches.
Le niveau sonore est atténué. Ce lieu est rythmé par les horaires des travailleurs , il dépend des activités qu’il génère. C’est un lieu dégradé , et délaissé , qui rempli simplement une fonction pratique.

Mixage de bruit provenant du son des voitures et du vent. Pourtant presque aucun émetteur visible sur la vidéo.

Cependant malgré cet inconfort on peut sentir une envie de faire mieux en réaménagent ce lieu. Avec un nouveau bâtiment tout fraîchement construit.

A 18h40 , au début de la rue un garage avec quelques personnes la plus part jeunes , leur faire un hochement de tête , en retour un sourire.

Le trottoir vieilli par le temps laisse la nature reprendre le dessus avec la repousse des plantes par dessus le béton dure qui jaillissent du sol.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022