Carré 277

Carré d'étude réservé par Aurélien RELINGER

Observations au sein de la résidence Fauré

Nom du lieu : 341 rue des résidences, Saint-Martin-d'Hères

Un jeudi matin, le ciel est bleu claire. Le temps s’est arrêté. Seul le dialogue strident des volatiles alentour vient briser un silence de plomb. Absolument aucune présence humaine à l’extérieur. Quelques fenêtres ouvertes dans ce bâtiment moderne, presque trop parfait. Des vélos alignés, un décor bucolique contrastant avec l’architecture de la résidence étudiante.
J’en oublie presque ma propre présence et laisse uniquement mes sens en éveil quand soudain, une jeune femme sort du bâtiment, elle part faire son footing. À son retour, j’ose alors lui demander comment se passe la vie dans cet endroit. « C’est très agréable, je ne suis pas résidente mais je viens souvent voir mon copain qui habite ici. On ne se dit pas que c’est une résidence Crous car c’est moderne et bien situé. Le Crous y propose pas mal d’activités, je trouve que ça donne du dynamisme ! » me dit Nadia.
Du dynamisme ? Pour l’instant je n’en voie pas beaucoup…
Je retourne à mes observations et remarque le terrain de volley. C’est comme un lieu à part entier qu’il ne faut pas que l’on touche, un lieu inutilisé sur laquelle la nature commence à reprendre ses droits.
En jetant un oeil au bâtiment, je trouve sa sobriété assez frappante. C’est un bloc de béton posé là, où l’aménagement du bâti est très impersonnel.
Aussi, dans l’espace vert, aux bordures de la résidence, on y trouve une zone de repos. Minimaliste au possible : un banc dans une zone de sable de 20 mètres carré. Je trouve ça assez poétique.
Un bac à composte est placé à côté , une bonne initiative pour la collectivité et un écho aux décisions écologiques territoriales. Une étudiante y passe, elle a l’aire heureuse de voir la petite citrouille d’Halloween déposée à côté; un geste simple et pourtant efficace.
Tout cela, je l’avais vu de nuit lorsque j’étais venu la première fois. Mais c’était encore plus désertique qu’aujourd’hui. Étonnant pour un campus de milliers d’étudiants.
Après 1h30 passé ici, il est désormais temps de repartir.

Vidéo d’observation nocturne du Transect 277

Bac à composte de la résidence

La résidence Fauré, aile gauche

Le terrain de volley

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022