Carré 273

Carré d'étude réservé par Solène SILBERMANN

Un endroit, deux visages

Nom du lieu : Entre les arrêts de Tram Les Taillées et Gabriel Fauré

Ce qui est marquant dans ce petit espace, c'est le contraste qu'il y a, aussi bien dans le paysage que dans l’ambiance. A un endroit, la nature s'invite en ville, avec ces moments de calme et d'apaisement qu'elle offre. Et puis il y a ce retour à la réalité lorsqu’un tram passe ou une voiture klaxonne.

Quand je me suis rendue sur ce bout de ville pour la première fois, mon regard s’est d’abord posé à gauche, sur un coin de verdure. Il y a des arbres, des bancs, une sculpture et un bâtiment qui parait presque inhabité. Je m’y suis tout de suite bien sentie, peut être parce que ce lieu est tranquille. Puis j'ai regardé à droite pour découvrir des rails de tram, des pistes cyclables, des voitures et des bâtiments, jeunes comme vieux. Tout pour me rappeler que j'étais en ville.

Pourtant, pendant un moment je peux écouter les oiseaux, le vent qui souffle sur les feuilles, puis des voix lointaines et le bruit des vélos qui passent. Toutes ces animations m’apaisent. Alors je ferme les yeux, je prends le soleil, assise au pied d’un arbre, et je laisse libre cours à mon imagination, comme une pause dans le temps. Je me sens sereine.

Mais soudain, le tram passe, suivi des voitures qui démarrent après le feu. Que de bruits peu agréables qui me réveillent, pour encore me rappeler que je suis en ville.

Puis après cette agitation passagère, je peux de nouveau divaguer et regarder les quelques personnes qui passent, avant d'entendre une sonnette qui annonce le prochain tram, signe d’un cycle éternel.

Essayez d'écouter un silence dans ce tumulte…

Un instant de calme.

L'agitation de la ville.

La nature qui reprend ses droits.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022