Carré 266

Carré d'étude réservé par Yoann BANUS

Petite pépite verte à Saint-Martin d'hère

Nom du lieu : Centre d'horticulture de grenoble, salle et restaurant No Name, rue des Taillés, rue Antoine Poleti, rue Paul Valéry.

Quand, pour la première fois, je m’y suis posé le calme ambiant m'était d'un bonheur mérité jusqu'à que le tram brise cette bulle de tranquillité. Mais cela m'a permit de me concentrer sur les détails, visuel avec le bitume, ses teintes de gris , de poussière puis cette sensation de chaleur au soleil couchant.
Au détour d'un regard j'ai une vision verdoyante. En effet, le fait d'avoir un centre d'horticulture est une bouffée d'air même si en face de cette installation se trouve l’incinérateur brûlant nombres de déchets venues de la déchetterie.
Mais revenons à la verdure, oui cette verdure formant l'îlot dans un océan gris, elle nous rappelle qu'il est possible de voir une alternative à l'urbain gris du béton et du bitume issue de vision architecturale dépassée par le temps et notre époque. Aujourd’hui, quand on nous parle de la ville du future avec des jardins, des panneaux solaires sur les toits et j’en passe, on nous met toujours une barrière de temps en nous disant « C’est pour le future, pas pour nous. » . Et bien nous pouvons leurs répondre que ses idées, cette vision est déjà en marche.
Le plus important dans tout ça c'est d’y croire, de ne pas s’abandonner à la facilité. Toutefois, recentrons nous sur le sujet.
Ici, le plus important, selon mon avis est un changement d’ambiance mais à plusieurs échelles de temps.
Sur l’instant quand le tramway brise le silence ou le chants des oiseaux ou quand nous revenons un mois ou deux après la première visite des lieux, où a chaleur à laissé place au froid et au silence d’hiver.
Maintenant, faisons une petite parenthèse et penchons nous sur le centre d’horticulture. L’horticulture est déjà une méthode d’agriculture peu demandeuse d’espaces mais qui à contrario demande une forte main-d’œuvre pour l’entretien des sols ainsi que des cultures. On est tout de suite dans l’ambiance de l’endroit qui se veut innovateur car il les prémices d’une ville riche en espaces verts.

Une vue générale du carré, on peut y entendre les oiseaux, en tout cas une ambiance bien calme, une bulle de tranquillité.

Une vue du centre d'horticulture, un projet test avec une petite promenade explicative.

Un lotissement banal, à part les chants des oiseaux et de quelques voitures il y a un calme olympien.

Le petit passage qui me permet d'accéder au carré rapidement, assez pittoresque.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022