Carré 254

Carré d'étude réservé par Raphaël PELLERIN

Le Grand Sablon : un rêve méditerranéen

Nom du lieu : Avenue de l'Obiou

Le carré #254 se trouve sur la commune de La Tronche, à quelques mètres de l'arrêt du tram B : "Grand Sablon".

À l'ouverture des portes, une fraîche odeur parfumée vient chatouiller mes narines. C'était sans compter sur un magnifique parterre de lavandes enivrantes, une dizaine de mètres plus loin, au cœur de ma parcelle.
Ici, la présence d'un carrefour multimodal ne passe pas inaperçue : entre la ligne de tram, l'avenue des voitures, le parking relais (toujours complet), l'allée piétonne et la piste cyclable, l'interconnexion de nombreux modes de transports est flagrante ; ce qui en fait un espace doté d'une large accessibilité.
Du fait de la création d'un point de divergence, séparant l'avenue des rails du tram, ma parcelle pourrait être qualifiée de "patte d'oie".

Autour, un quartier résidentiel, constitué de pavillons à un étage, datant certainement des années 1970, ainsi que de quelques bas immeubles (R+3 et R+4) .
Pourtant, cet espace caractérisé comme urbain paraît si loin de sa métropole attenante.

Les rangées de pins et les lavandes nous inspirent la Provence, tandis que le "Grand Sablon" nous embarque sur une plage de sable fin. C'est évidemment sans oublier la vue imprenable sur le massif de Belledonne (au Sud) et de la Chartreuse (au Nord), et le chant exaltant des petits oiseaux perchés à la cime des pins. Enfin, la chaleur écrasante d'un été qui ne finit point sous un grand ciel bleu dégagé, nous renvoie subitement dans des régions bien plus méridionales.

Ainsi, alors que nous sommes à seulement 1,5km du cœur historique de Grenoble, nous pouvons apprécier un véritable espace paisible et ombragé, nous faisant voyager au travers de ses ambiances multifactorielles.

Peut être me suis-je tellement laissé bercer par ce paysage qui nous laisse instantanément aller à la rêverie, que j'en ai perdu la notion du temps. Sous l'immensité des pins, me voilà face à ma madeleine de Proust, accompagné de mes grands-parents...

Passage d'un tram peu bruyant s'arrêtant quelques mètres plus loin. La végétation se distingue clairement (parterres, feuillage...)

Carrefour multimodal entre les rails du tram à droite, la voie piétonne au centre, et la route à gauche.

Espace très arboré par une dizaine de pins, donnant à la parcelle un aspect méditerranéen, flotte alors un air de vacances et de détente.

Vue d’ensemble du massif de Belledonne et de l'un de ses plus hauts sommets : la Grande Lance de Domène, culminant à 2790m.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022