Carré 252

Carré d'étude réservé par Adrien BOYER

Un espace multimodal

Nom du lieu : Croisement entre l'avenue Grand-sablon et l'avenue de l'Obidou dans la commune de la Tronche

Mon transect se situe dans la commune de la Tronche, au croisement de l’avenue Grand sablon ainsi que l’avenue de L’Obidou. Cette parcelle est en pente et est entourée d’avenues ainsi que de la ligne de tramway B avec la station « Grand-Sablon » se situant à 100 mètres. Cette parcelle est un espace multimodal reliant plusieurs modes de transport : le tram qui permet une connectivité au centre-ville, les pistes cyclables aménagées pour les vélos, ainsi que les trottinettes électriques, sans oublier le trafic routier. À chaque fois que je me suis rendu sur ma parcelle j’y ai croisé un nombre important de voitures d’auto-école. Je me pose donc la question, est-ce que ma parcelle est située dans une zone géographique destinée à l’évaluation du permis de conduire ?
Ma parcelle suit la politique urbaine de Grenoble ainsi que des communes péri-urbaines aux alentours, c’est-à-dire que dans ma parcelle il y a une diversification de l’habitat avec des habitats collectifs (type maisons partagées R2, ou immeubles R4) et des maisons individuelles.
Mais aussi une amélioration des espaces et des équipements publics en ayant des places de parking équipées de borne rechargeable pour des voitures électriques.
Je trouve cet espace très bruyant car il se situe proche du CHU mais aussi à une intersection entre deux avenues donc la nuisance sonore des véhicules qui y circulent est très dérangeante voire oppressante. Mais elle est aussi très calme quand il n’y a aucun véhicule ; le calme prospère y règne, on peut se créer une bulle autour de soi, pour s’isoler de ce carrefour et se relaxer pour entendre les rares oiseaux chanter. Mais pour se faire, il faut être très attentif et bien tendre l’oreille.
En contrebas des places de parking se situe un parking privé, à chaque fois que je le regarde je me sens agressé, privé de ma liberté de mouvement, comme si on m’observait. Je pense que c’est ce grillage et cette clôture qui me font avoir ces émotions mais également les tags environnants.

Positionné sur le carrefour : on y voit un vélo et une voiture et on y entend également les sirènes des urgences

Parking ayant des bornes pour voitures électriques.

Mur d'un ancien bâtiment ayant des tags, cela modifie l'espace et ce que l'on voit en premier sur la photo.

Parking privé entouré de grillage et barrière comme une prison. La maison sur la droite est un habitat collectif partagé.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022