Carré 238

Carré d'étude réservé par Vira SEZONENKO

Métamorphose de la froideur

Environ 7 minutes de l'arrêt de tram et me voilà déjà debout à cet endroit. Des émotions très intéressantes et contradictoires vous couvrent dès la toute première apparition ici.
Il est situé près du complexe médical, le long d'une route très fréquentée et de gens toujours pressés, mais miraculeusement ici on se sent paisible, comme loin du rythme effréné de la ville. Mais même s'il fait chaud en automne, au début, l'endroit semble détaché et même froid. Une clôture, des murs de béton, un passage gris désert à l'étroit. Autour - pas une âme. La Maison des Sports est située ici, mais elle semble vide, oubliée. Je regarde plus loin et maintenant cet endroit m'apparaît d'une manière différente.
A la fin de l'automne, les feuilles jaunes transforment et décorent incroyablement ce lieu. Près de la clôture de la Maison des Sports se trouve un ballon de football - les enfants jouent ici, la vie coule lentement. A chaque nouvelle visite ici, vous découvrez quelque chose de nouveau, ce lieu semble vous laisser doucement pénétrer dans son essence.
Ce qui semble au premier abord froid se révèle peu à peu en quelque chose d'autre - en calme et en confort. Il n'y a pas d'emphase ou de convivialité ostentatoire dans cet endroit, il évoque des émotions plus profondes et honnêtes. Protégeant de l'agitation de la ville, il procure à ses habitants un sentiment de sécurité et de confort.

Vue panoramique depuis le site

La Tronche Meylan Grenoble

Stationnement des véhicules spéciaux

Passage désertique un peu sombre

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022