Carré 233

Carré d'étude réservé par Yoan BARA

Coin de paradis à mis chemin entre la ville et la nature.

Nom du lieu : Grande rue, La Tronche

C’était un mardi soir après une longue journée à l’Université.
L’automne étant déjà là, je craignait d’arriver à mon carré à la nuit tombée, mais malgré mes craintes, j’arriva au meilleur des moments, le crépuscule.

La rue dans laquelle je me trouve semble mener tout droit vers la douce lumière du soleil. En entamant mon ascension, je remarque immédiatement que cette rue possède des voies pour les voitures, ainsi que pour les vélos. J’aperçois aussi un drôle de panneau, celui-ci change de valeur et de couleur en fonction de la vitesse des automobilistes. Plus loin encore, je discerne un arrêt de bus. J’en déduis que cette rue, est empruntable par tout le monde, cycliste, automobiliste ou piéton, peut importe votre situation, vous pouvez y passer sans craintes.
Après ma longue observation de la route, je lève les yeux pour regarder ce qui se trouve au delà de cette longue surface de goudron. Autour de moi, ce trouvent des maisons relativement anciennes ainsi qu’une jolie résidence récemment sortie du sol. Ces maisons sont entretenu et semble relativement grandes, je me demande qui sont les individus qui les habitent.

Pour cela je me focalise sur les mouvements. J’aperçois des silhouettes à travers des fenêtres, des cyclistes et quelques passages de piétons. À travers un portail, je vois des enfants qui jouent. Ce sont des familles qui vivent en majorité dans ces habitations. Je cherche alors les raisons pouvants donner envie à des familles de vivre ici. Cela me parait évident ! Une rue calme, ne faisant qu’un avec le relief et la végétation. Une rue en bordure de Grenoble et en bordure de Chartreuse . Cette rue s’ouvre d’un coté sur l’urbain et de l’autre coté sur la nature. Elle allie l'utile a l’agréable.

Je finis alors ma journée d’étude en contemplant les dernier rayons de soleil passant au dessus de la chartreuse. Je suis apaisé mais un peu jaloux je le crains. De savoir que tous les jours, certains ont la chance d’assister à cette scène.

Les gens rentrent et le soleil se couche, la journée prend fin.

Une rue aménagé pour les cyclistes, automobilistes et piétions .

Rue paisible menant vers le crépuscule.

Nouvelle résidence construite au pied de la chartreuse.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022