Carré 232

Carré d'étude réservé par Paul COMBIER

2 maisons d'habitants de la Tronche

Ambiance paisible, calme.
Maison au bout d'une allée protégée par un portail électrique.
Première visite du carré:
Temps plutôt clement avec de légers rayons de soleil, c'est le matin.
Il y a beaucoup de verdure on distingue à peine la deuxième maison.
Il y a aussi un petit bout de parking mais c'est fermé.
J'ai l'impression d'être seul, comme si personne n'était dans le coin.
Deuxième visite du carré:
Temps brumeux et froid.
On entend au loin le bruit de moteurs des voitures sur la route en contrebas.
Présence d'arbre cachant les habitations, ces arbres sont colorés.
Ces maisons donnent l'impression qu'on y vit en paix, légèrement protégée des autres habitations.
J'ai pu rentrer sur le petit parking privé, un livreur m'a ouvert.
J'ai pu voir une autre façade de la maison pleine de lierre.
Également une légère impression de vide comme si personne n'habitait ces maisons finalement.
Quand j'ai vu la première maison j'ai pensé à un chalet de montagne isolé de la ville.
Troisième visite:
Toujours aussi froid, mais contrairement aux 2 premières visites, il y a plus de bruits, plus de passages de voitures, la sensation de solitude n'est plus la et on ressent enfin que la maison est habitée et non vide.
Au cours de ces 3 visites j'ai pu remarquer que les 2 maisons semblent charmantes et accueillantes même si on a une vague impression de solitude.

vu d'une maison ressemblant à un chalet de montagne et d'une cour d'une autre maison caché par les arbres.

Une maison cachée par des arbres aux couleurs d'automne

Maison en pierre prise depuis la route.

Étendage appartenant à un habitant d'une maison de la Tronche

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022