Carré 229

Carré d'étude réservé par Cleandre LEGRAND

Un espace apaisant au pied de la Montagne et proche de la ville

Nom du lieu : 7 Rue André Didier, La Tronche

Dans les hauteurs de La Tronche à l’Est de la bastille, se trouve la rue André Didier. Pour s’y rendre il n’y a aucun tram, cependant des bus desservent la zone. Après avoir quitté le bus j’ai emprunté une montée raide qui m’a mené à mon transect. Exactement le 7 rue André Didier, au cœur d’un quartier résidentiel avec des maisons assez anciennes. On se situe au pied de la Chartreuse, avec une vue sur Grenoble, les trois tours ainsi que sur Belledonne. Le paysage en septembre avait plusieurs nuances de verts, en fond on voit une maison à colombage qui contraste avec le vert de la nature et également avec les autres maisons qui sont dans des tons blanc, gris et avec la roche, sur la pente de la chartreuse. De nombreuses voitures sont garées dans la rue devant les maisons et les jardins. Dans l’ensemble la zone est très calme, on peut y entendre des chants d’oiseaux, des insectes qui volent. Le bruit intermittent d’une tronçonneuse s’entendais plus bas. Une personne faisait son jogging, coupé des rumeurs de la ville. La rue venait d’être refaite, il y avait une odeur de goudron, mélangée aux parfums des fleurs accrochées aux fenêtres. L’air était frais et paraissait plus propre qu’à Grenoble. En y retournant au mois de novembre j’ai constaté un environnement différent. Le paysage est devenu orangé, les arbres qui sont encore vert sont des conifères. Belledonne est enneigé ce qui marque le relief du paysage. Les oiseaux se font toujours entendre avec en plus le bruit des feuilles tombés qui se déplacent avec le vent. J’ai trouvé ce lieu très apaisant, peu importe la saison, bien que dans une zone urbaine il donne l’impression d’être à la campagne.

Le mauvais temps ne change pas mon avis sur le lieu, il est toujours aussi tranquille malgré un paysage effacé derrière les nuages.

Photo du massif de Belledonne enneige. Deux conifères qui mettent du vert dans le paysage à cette saison.

On voit la chartreuse en arrière plan avec un ciel bien dégagé et des habitations en premier plan.

Quelques arbres qui perdent leurs feuilles, un cyprès, en arrière-plan la chartreuse et devant une maison à colombage bien intégrée dans le paysage.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022