Carré 216

Carré d'étude réservé par Fayma MATTOIR

Un champ de blé influencé par son environnement

Mon carré correspond à un champ de blé entre une route et un village à Noyarey.

J’ai visité cet espace deux fois et j’ai eu des ressentis différents. Premièrement, l’ambiance était différente. A la première visite, le blé avait assez poussé et camouflait le passage ce qui laissait penser que le terrain était inaccessible. Puis, le ciel était assez nuageux et ensoleillé mais les montagnes faisaient de l’ombre. Le trafic routier était assez régulier et “plein”, c’était donc assez bruyant. A cela, s’ajoute un animal vautré à terre qui m’a mise mal à l’aise. L’espace me semblait de moins en moins agréable, je suis donc partie. Cependant, à la deuxième visite je me sentais largement mieux, l’accueil était assez chaleureux. Le ciel était nuageux et le soleil n’éclairait qu’une partie du champ, les montagnes et les arbres faisant de l’ombre. Le temps était assez bon avec un air frais et un peu de vent. Le trafic est irrégulier contrairement à la première visite donc c’était plus calme. Ensuite, le champ étant tondu on avait une meilleure visibilité de l’espace. Le carré est dominé par la végétation qui laisse une bonne odeur chaleureuse et apporte du vent agréable. On peut aussi entendre les chants des oiseaux dans les arbres pour nous apaiser.

Concernant les liens des habitants avec l’espace, pour chaque visite, j’ai vu deux femmes assez âgées promenant leurs chiens. Je pense que c’est un espace plutôt fréquenté par des personnes âgées pour son calme malgré le bruit des voitures. Cela peut aussi être un moyen de se reconnecter à la nature grâce aux arbres et aux oiseaux. Mais il peut aussi y avoir des familles compte tenu des types d’habitats. J’ai pu demander à une dame qui venait d’arriver comment était utiliser l’espace, malheureusement elle n’a pas su me répondre puisqu’elle s’occupe de la ferme d’â côté. Mais je peux me dire qu’un agriculteur y travaille potentiellement avec d’autres personnes pour créer une convivialité et renouer des liens probablement.

La vitalité de l'espace

Le champ et ses végétations aux alentours

Le champ de blé tondu

Une vue du champ à partir de la route

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022