Carré 198

Carré d'étude réservé par Alexy AVICE-ARRU

Le silence de la campagne coupé par le bruit des voitures

Nom du lieu : Chemin de Par-Paris, 38360 Noyarey

C'est un espace sans habitation, il pourrait être très calme s’il n'y avait pas une départementale qui le coupait, ça a été mes premières impressions le 20 octobre à 18h quand j'y suis allé pour la première fois. Une route qui rejoint Saint-Égrève et l'autoroute 48, en traversant l'Isère d'un côté et qui rejoins la départementale 1532 de l'autre côté. On peut considérer cet endroit comme un carrefour entre la rive gauche et la rive droite de l'Isère.
Sur ma gauche le pont -barrage de Saint-Égrève, des champs avec une ferme abandonée sur ma droite. Cette partie de la D105F se trouve de l'autre côté du pont que le Carrefour de Saint-Égrève. Il n'est pas très accessible en transport en commun. Le seul moyen est le tram E, dont l'arrêt se trouve à 20 min à pied de cet endroit.
Je n'ai pas eu l'occasion de parler à des gens, les seuls que j'ai croisés étaient soient à vélo sur le petit chemin derrière moi, ou des voitures sur la route. C'est un endroit très naturel contrasté par le côté industriel du barrage, par la route très utilisée et donc par les voitures. J'ai compté pendant 1 minutes le nombres de voitures, 30 sont passées. Le flux sur cette route varie en fonction de l'heure. J'ai pu y aller un après-midi vers 14h, pour la même minute seulement 8 sont passées. Cette zone devient vivante lorsque les gens rentrent chez le soir ou quand ils vont au travail le matin.

La route à 17h, lors du passage des voitures. Le seul bruit est le bruit des voitures.

La D105F entourée de végétation

La route avec une vue sur le Vercors

Gros flux de circulation

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022