Carré 194

Carré d'étude réservé par Elie BOUCHON

Le barrage EDF de Saint-Egrève, un lieu de la mobilité à cheval entre paysage naturel et espace conçu

Nom du lieu : Barrage EDF de Saint-Egrève (D105F)

En ce mardi 8 novembre 2022, sur le barrage EDF de Saint-Egrève traversé par l’Isère il est 14h30. Il fait bon et le ciel est légèrement voilé se couvrant peu à peu. Arrivé en voiture par l’A48 en prenant la sortie Le Fontanil Saint Egrève, garé sur le parking à l’entrée du barrage. J’arrive à pieds sur le lieu de mon transect, longeant le barrage par la seule voie cyclable.

Aux premiers abords, un lieu peu accueillant entre les fracas des voitures et des camions sur le bitume humide du barrage. Les nombreux vélos qui vous frôlent, vous sentez bien que vous n’êtes pas vraiment à votre place ici en tant que piéton. La D105F passant sur le barrage, tend à vous rappeler que vous êtes situé à côté d’un axe très emprunté, reliant Noyarey et Sassenage à Saint-Egrève. Dont il est possible d’en observer les différents flux aux moments de la journée. Durant l'après-midi on peut y observer de nombreux camions et utilitaires sur la D105F, sur la piste cyclable des gens se baladant à vélo ou à pieds, plutôt des jeunes et des personnes âgées. Quand vient le soir la place est aux klaxons et aux embouteillages monstres. La pistes cyclable se transformant en un balais incessant de personnes à vélo, tous rentrant chez eux après une journée de travail.

Il s’agit d’un lieu si particulier entre béton et acier, vous êtes sur un lieu totalement anthropisé pourtant en face de vous, vous apercevez un paysage naturel magnifique, au milieu de l’Isère des îlots de galets, les rives de l’Isère avec leurs arbres aux couleurs d’automne. D’un côté le massif du Vercors et de l’autre celui de la Chartreuse, une vue lointaine sur Voreppe… Avec comme un air de campagne, pourtant pas si loin de la métropole grenobloise, vous êtes totalement dépaysés.

Si je devais qualifier ce lieu en deux mots je dirais: beau et surprenant. Je ne m'attendais pas à grand-chose en venant ici, mais avec le temps les choses apparaissaient plus claires. De même que le paysage est particulièrement beau en automne.

Vidéo sur le barrage de Saint-Egrève, vue sur la circulation au premier plan et sur le massif de la chartreuse en second plan.

Vue sur l'Isère et ses rives, témoignant d'un magnifique paysage naturel.

Photo prise côté du massif de la Chartreuse, montrant un passage obligé pour de nombreux camions, ainsi qu'une large vue du barrage vers Saint-Egrève.

Vue d'une des façades du Vercors, ainsi que du barrage côté de Sassenage.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022