Carré 172

Carré d'étude réservé par Mathéo D'AVERSA

Un lieu isolé, rempli de contrastes

Nom du lieu : Décathlon de Saint Egreve, 3 rue de la Trémouillère

-Sentiment de solitude en raison de l'absence de vie sur les lieux.
-Ennui, quand au fait qu'il n'y ait rien d'intéressant à y observer.
-Envie étrange de grimper à l'échelle du silo.
-Circonspect quand au fait de tomber nez à nez sur un agent de sécurité du magasin, ou une caméra de surveillance.
-Agréable sentiment de calme qui contraste avec l'autoroute et autre échangeurs non loin du bâtiment.

Il est fort à parier que la plupart des personnes venant à se retrouver sur ces lieux, puissent se sentir perdus, ou même frustrés vis-à-vis de l’emplacement quelque peu séparé du reste de la zone commercial. Ils y retrouveront un morceau de parking, un silos de métal, une porte menant à un local réservé aux professionnels du Décathlon, du bitume, quelque poteaux, peu de bruit, mais aussi un peu de verdure. La partie intérieur du bâtiment est quand à elle très différente, elle ne se situe pourtant qu’à quelque mètres, séparé par un épais mur. Dans le magasin, le sentiment d’isolation disparaît. Vous y retrouverez logiquement des vendeurs présents pour faire vivre (et vendre) la passion du sport, ainsi qu’un riche et méticuleux emplacement de rayons, de lumières et de couleurs ayant un rôle précis. Rien n’est présent par hasard à l’intérieur de cet important hangar aménagé, et pourtant, à quelque pas de ce dernier, en extérieur, rien ne vis. Ce contraste est d’autant plus marquant, qu’il met en évidence une véritable frontière physique entre : un espace aménagé, destiné à accueillir des consommateurs, en stimulant leur sens visuels, auditifs, ainsi que leur imaginaire, afin de faire vivre l’économie de cette entreprise, et l’aile gauche externe du bâtiment, n’ayant aucunement pour rôle d’attirer la clientèle, vide et délaissé, ressemblant traits pour traits à un « No Man’s Land » commercial, donnant encore quelque mètres plus loin à un magasin de vêtement. Néanmoins ce mince espace de « transition » permet au consommateur de respirer d’un magasin à un autre.

Vidéo du Vendredi 22 octobre à 13h59, filmé en direction du côté Sud Ouest, dans la suite logique des transects suivants.

Côté Est du carré 172 - Vendredi 1er octobre - 14h 15m
Arrière du magasin Décathlon, derrière le silos de métal

Côté Sud du carré 172 - Vendredi 1er octobre - 14h 17m

Intérieur du Décathlon, en direction du sud Ouest. Prise le 22 Octobre 2021 à 14H04

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022