Carré 168

Carré d'étude réservé par Thomas VENDITTI

Cerner mais serein ?

Samedi premier octobre 2022, 14h15. Cerner de toute part entre centres commerciaux et routes départementales une petite zone résidentielle se démarque…

N’habitant pas à Grenoble et n’ayant aucun autre moyen de transport pour venir j’ai donc pris la voiture, effectivement en prenant la route de Lyon, toujours très fréquentée, je n’imaginais que difficilement à quelle point ce quartier pouvait s’avérée calme. J’ai emprunté une petite route sur la gauche, qui passe inaperçue si on n’y habite pas, la route était parcourue de part et d’autre de grande haie. Quelque mètre plus tard virage droite et… calme, rien… deux voitures, probablement celle des habitants. Le bruit de la pluie (il pleuvait ce jour-là) et des oiseaux, beaucoup d’arbre, les nuages recouvraient les sommets montagneux environnants ne laissant passée plus qu’une lumière grisâtre. Si j’entendais peut-être un léger son venant des voiture le bruit était très largement couvert par le bruit des piafs qui braillait sans arrêt en haut de leur grand sapin. Les hautes haies, les arbres j’étais presque dans une petite forêt, je me sentais confortable.

A deux pas d’un Decathlon, d’un Kiabi et même d’un concessionnaire Mercedes ou encore de deux départementale qui se croisaient, j’étais là au milieu d’un pâté de maison qui aurait autant bien pus se trouver dans un coin perdu au pied d’une montagne quelconque.

vidéo d'ambiance.

"deux voiture"

"les nuages recouvrait les sommets montagneux"

"piafs qui braillait sans arrêt en haut de leur grand sapin"

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022