Carré 168

Carré d'étude réservé par Enzo FALCO

Entre calme et animation, découverte de la périphérie de Saint-Egrève.

Nom du lieu : Rue Bouvet, Saint-Egrève, 38120

La découverte de cet espace intéressant s’est déroulée au milieu du mois d’octobre, autour de 13h30.

Après 45 minutes de tram depuis l’Institut, je suis descendu à l’arrêt du E, à proximité de ma zone d’étude.

Quelques minutes plus tard, je me retrouvais dans un lotissement sans issu est accessible seulement par son cœur. Le plus frappant était le calme et la tranquillité régnant en ces lieux. Depuis le lotissement en lui-même, la découverte était assez limitée : les grandes haies et les maisons empêchaient une vue lointaine. C’est comme si nous étions enfermés sans que cela ne soit très désagréable. La disposition des maisons qui "tournaient" le dos à la rue renforçait ce sentiment de solitude et d'emprisonnement très relatif.

C’est alors, avec le consentement des propriétaires, que je me suis rendu sur les jardins privés de mon carré. Une jolie ouverture sur le massif de la Chartreuse faisait alors son apparition. Le premier jardin, plus reculé restait dans cette dynamique de calme et sérénité avec une plus grande vue. Pour le deuxième je me suis avancé jusqu’à flan du trottoir et de la route, ce qui m'offrait une approche bien différente.

A hauteur de sol, je découvrais un espace rythmé par la circulation. Le passage régulier du tram donnait une sorte de tempo, tandis que la circulation automobile, plus désordonnée et irrégulière rendait le quartier vivant. La circulation était en grande partie causée par la zone commerciale quelques centaines de mètres derrière mais cet espace semblait en être complétement détaché. Le bruit était bien plus léger dans ce secteur et les nombreux espaces verts voisins apaisent ce quartier pourtant entouré de béton.

Jamais vraiment silencieux, mais jamais vraiment agité, cette route et ce quartier jouent le rôle de frontière entre l’espace naturel très calme en face et la zone commerciale très fréquentée et bruyante derrière ; cet espace dispose des deux caractéristiques, dans une moindre mesure pour chacune.

Vue sur la Rue de Lyon. Rencontre entre voitures, tram et deux du très peu de piétons rencontrés. (15 octobre 2021, 13h29)

Vue sur le Néron depuis le premier jardin. (15 octobre 2021, 13h20)

Impasse de la rue Bouvet devant la première maison. (15 octobre 2021, 13h23)

Vue sur la rue de Lyon et le Belvédère du Scialet depuis le deuxième jardin. (15 octobre 2021, 13h28)

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022