Carré 163

Carré d'étude réservé par Evan BOUNNHANGTHAVONE

A la croisée de la route et de la montagne.

Comme un beau jour d'automne, le temps fût beau, parsemé de nuages et frais. Le soleil rayonne face à moi, montrant la vraie face Sud du Rocher. Je n'étais pas venu les mains vides. Tel un grand passionné de photographie argentique, j'ai pu prendre des clichés du paysage, des habitations, de la ruelle.

Le transect est situé sur un croisement reliant plusieurs directions. J'entendais au loin la circulation de la route principale. On repérait au loin le tramway, reconnaissable par son moteur et son "gong". Les véhicules s'arrêtaient et s'en allaient, une boucle sans fin. A l'opposé, la ruelle nous menait vers d'autres habitations. Ce jeudi 7 octobre en fin d'après-midi, le quartier était plutôt animé. Animé par le passage de riverains à pied, en vélo ou en voiture. Animé par un habitant nettoyant sa terrasse et sa clôture. Animé par un son indescriptible, une sorte de plusieurs cloches qui raisonnait sur tout le transect, mettant une ambiance calme et apaisante à l'opposé du son de la circulation.

"La vue d'ici vers le Néron est pas mal au coucher du soleil" m'a dit un habitant du quartier. C'était une personne assez âgé, dont ses traits de visage le trahissait, barbu et portait une salopette de campagne ce jour-là. Son grand âge lui empêchait de gravir les deux monts entourant le quartier pour photographier le coucher du soleil. Lui aussi étant passionné de photographie, je lui ai demandé s'il disposait d'un argentique : Et bien sûr il en avait un, un compact très beau en plus !

Sud-Est : La vue sur le Néron, rayonné par le soleil.

Nord-Ouest : l'intersection.

Sud : la maison du riverain passionné de photo.

Nord-Est : le soleil rayonnant aussi le Rocher.

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022