Carré 158

Carré d'étude réservé par Antoine LINARES

Une école a mis chemin entre la route et la montagne

Nom du lieu : Groupe scolaire rochepleine ainsi que le Jardin sauvage de la Roselière du Muscardin

Je me suis rendu à mon transect le dimanche 9 octobre, en début d’après midi, je prends connaissance de ce transect ou se trouve une école dont la cours occupe prés des trois quart du transect, un chemin de promenade pour chien et une petite partie du Jardin sauvage de la Roselière du Muscardin, qui est une petite étendu d’eau. L’air y est frais et le ciel est couvert .

L’espace de mon transect était donc divisé en trois parti : l’école et sa cours qui représente la plus grandes partie du transect, le chemin de promenade et qui longe les rives de la dernière partie c’est a dire une partie du petit étang. Au niveau de la topographie du lieu on note un petit talus dans le coin sud ouest du carré ainsi qu’une fourche ou deux chemin se regroupent.

On note un fort contraste dans l’ambiance du lieu selon les si on est en semaine ou pas, en effet le mardi 22 novembre j’ai constaté que les cris et le mouvement crée par les enfants présents à l’école rythme et change la perception totale du lieu. Alors que à l’inverse le week-end l’ambiance est beaucoup plus calme, on entend principalement des oiseaux gazouillé et le bruit de la D1075 ainsi que des tramways de la ligne E présent a 100 mètres a l’est de la ou je me trouve.

Pour ce qui est de la vie autour du lieu on croise quelques promeneurs avec leurs chiens le dimanche sur le chemins dédié à ça, cependant le passage reste faible, j’ai croisé cinq groupes de personnes différents en une heure dont une charmante dame âgée avec qui j’ai parlé de son chien et de son habitude à venir promener son chien ici.


Je finirais en disant que ce qui me marque le plus avec ce lieu c’est le contraste entre l’ambiance en semaine et durant le week-end qui change du tout au tout, en passant d’un lieu extrêmement vivant avec le bruit et le mouvement apporté par l’école primaire présente, alors que a l’inverse le dimanche l’ambiance est plus calme et posé ou l’on peut profiter de la nature et du paysage montagneux .

Vidéo du lieu le dimanche 9 Octobre montrant le bruit du vent et le chant des oiseaux dans un calme paisible

Photo prise le 09/08/2022 du transect vu depuis le nord ouest

Photo prise le 09/08/2022 du transect vu depuis le sud

Photo prise le 09/08/2022 du transect vu depuis le sud ouest

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022