Carré 1

Carré d'étude réservé par Manon FREROT


Sérénité au sommet

Nom du lieu : Chemins de randonnée derrière la Bastille

Vaste coin de nature calme et apaisant, traversée de chemins de randonnées pour les plus audacieux qui souhaitent gravir ces dénivelés, la forêt derrière la Bastille s’étend devant nos yeux. Assis dans l’herbe, on entend au loin les voix des téméraires qui viennent découvrir les environs ou faire leur jogging habituel. Pourtant elles sont bien vite estompées par le bruit du vent qui frappe les hauteurs, s'abatant de pleins fouets sur les visages et les arbres, laissant seulement le bruissement de leurs feuilles derrière lui. Cette tranquillité est seulement perturbée par la pluie légère qui s’échoue sur les feuilles séchées. La température déjà bien basse par le souffle froid de l'air, se rafraichit un peu plus. Leur clapotis bercent doucement nos oreilles tandis que l’odeur de l’herbe mouillée chatouille nos narines. Cette nature paisible vient finalement éveiller chacun de nos sens.
S’opposant radicalement avec cet environnement, et si l’on se déplace un peu, faisant craquer les feuilles au sol, on peut entr'apercevoir l’aire urbaine de Grenoble. Recouvert d’un lourd manteau de brouillard, aucun son, aucune odeur, rien ne nous parvient, seulement cette vue sur la ville et ses horizons montagneux. Étrange comment le seul fait de grimper ces chemins nous plonge dans un contraste total entre deux endroits. La plénitude de l’un faisant opposition au bruit permanent de la vie urbaine. Ici, le temps semble figé ou du moins seulement rythmé par le changement de saisons et de ses météos.

Tapie dans les hautes herbes tel un animal, une vue sur une forêt frémissante

Chemin de randonnée perdu entre herbes folles

Des arbres qui commencent doucement à prendre leur couleur automnale

Vue auprès du sol sur la ville de Grenoble et ses horizons en contrebas dans un épais brouillard