Carré 230

Carré d'étude réservé par Mathis ROBERT

Un espace aux allures rurales malgré sa proximité du centre urbain

Nom du lieu : 10 rue André Didier, la Tronche

Le carré étudié se situe au pied des hauteurs de la Tronche, au pied de la Chartreuse, en contrebat relatif de la mairie et du lycée Philippine Duchesne. L'avantage de l'espace est sa vue sur les montagnes entourant Grenoble, surtout le massif de Belledonne et de la Chartreuse, cependant la vue reste limitée par les murets et les barrières végétales aménagées des maisons environnantes. Ces deux maisons sont d'ailleurs assez typiques et relativement anciennes en vue de l'usure des façades et de la peinture.
L'élément le plus marquant de ce lieu est la tranquillité, en effet pour accéder au carré nous devons passer par une route principale des environs, la route de la Chartreuse qui mène au centre ville. Or, à force de s'engouffrer dans la rue André Didier, le bruit du trafic et des résonnances de la ville s'estompent. De plus cette rue est très étroite, ce qui montre son usage simplement d'accès aux propriétés et non à l'accueil d'un trafic dense.
Deux de mes visites ont étés en soirée, la première à Halloween où j'ai vu un quartier vivant avec des décorations de citrouilles et des enfants cherchant des bonbons, l'autre soirée cependant fut bien plus lugubre, en effet en soirée banale, le soir tombé il n'y à plus personne qui passe et se promène mais avec l'éclairage peu dense l'ambiance y est vite pesante, heureusement qu'un habitant jouait du piano résonnant dans la rue. Mes deux autres visites se sont faite en journée, la première était très agréable un samedi matin, le quartier étais si calme qu'on entendait les oiseaux chanter dans les conifères bordants la ruelle, j'ai trouvé l'endroit reposant. Le second possède la même ambiance mais des travaux se sont installé à l'entrée de la rue mettant un bruit de fond constant. Finalement l'espace de cette ruelle donne l'impression d'un quartier présent depuis des générations en vue de l'apparence des maisons, mais surtout donne une impression de ruralité bien que le centre ville de Grenoble soit vraiment à proximité.

On peut voir dans la vidéo le massif de la Chartreuse, ce qui nous rend compte de la localisation du lieu au pied de ce massif.

Une des deux maisons montrant une facade typique de la maison rurale, et relativement ancienne.

Une belle vue sur le massif de Belledone, et légèrement de l'Hopital Nord, caché par le muret riverain.

La continuité de la ruelle, rendant compte de l'étroitesse de celle-ci et l'aspect cloisonné que mettent les murets et verdures par rapport à la ville

Navigation

Mes contrôles

Cinémathèque de Grenoble

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble Laboratoire CRESSON - UMR Ambiance Architecture Urbanité

Développement Go On Web © 2016-2022